Mon blog

Blog

Yǎng Shēng Fǎ 養生法

Posted on January 4, 2021 at 11:27 AM Comments comments (720)
La médecine chinoise antique n'était pas l'étude de la maladie, mais une méthode pour nourrir le principe vital ou méthode pour nourrir la vie/le vivant (Yǎng Shēng Fǎ 養生法)

La théorie était simple et certaines écoles chamaniques taoïstes l'utilisent encore, plus le Zhēng Qì 正气 (Souffle vital sain) est fort, issue du Yíng Qì 营气 (Souffle vital nourriciè) et du Wèi Qì 卫气 (Souffle vital protecteur), moins le Xié Qì 邪气 (Souffle destructeur/pathologique) a de chance de pénétrer l'organisme et de le rendre malade.

La maladie est une lutte entre l'agent pathogène et le Souffle vital sain.

En rétablissant le Souffle sain par différentes méthodes en fonction de l'état du Souffle vital du patient et de ses "aspirations", de son mode de vie, le facteur pathogène sera expulsé hors du corps.

Ensuite, le thérapeute doit transmettre une méthode pour renforcer ce Souffle sain pour que les facteurs pathogènes de ce types ne puissent plus envahir l'organisme.

Wu Shen (5 Esprits)

Posted on August 10, 2020 at 4:28 AM Comments comments (326)
L'Âme Spirituelle (Hun 魂) conseille l'Esprit (Shen 神).
L'Esprit donne l'Intention (Yi 意).
L'intention agit sur l'Âme Corporelle (Po 魄).
L'Âme Corporelle détermine la Volonté de vivre (Zhi 志).
La Volonté de vivre nourrit l'Âme Spirituelle.

C'est le cycle d'engendrement.

Dans le cycle de contrôle nous nous apercevons que c'est l'Esprit qui contrôle l'Âme Corporelle. 

En d'autres termes, les douleurs corporelles sont avant tout des troubles de l'Esprit.

Lorsque l'Esprit est trop agité, il ne contrôle plus l'Âme Corporelle et n'écoute plus notre Âme Spirituelle. 

Et pourtant, comme c'est elle qui guide notre Esprit, elle est aussi notre meilleure remède.

En l'écoutant, elle nous guide vers ce qui nous convient le mieux (un médecin, un énergéticien, une plante, une pierre, un animal, une prière, etc.).

Diététique chinoise pour nourrir le Shen

Posted on March 4, 2016 at 1:30 AM Comments comments (232)
Bien souvent en diététique on oubli une chose essentiel, se faire plaisir.

En Médecine Chinoise on dit qu'il y a la nourriture pour l'entretient et le bon fonctionnement de ses organes, mais aussi, la nourriture pour nourrir le Shen (l'esprit).

Les conseils de la diététique selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, sont à appliqués au quotidien.

La nourriture pour nourrir le Shen s'appliquent généralement en période de fête. A peu près 1 fois par mois, on tolère un petit excès de nourriture, qui est facilement assimilable dans notre organisme en période de fête, en raison de la joie qui en découle.

En effet, dans le cycle d'engendrement (Mère-Fille), le Coeur, dont l'émotion est la Joie, va nourrir sa Fille, la Rate, qui est à mettre en relation avec le Pancréas et l'Estomac.

La Joie va donc favoriser la digestion, même en présence d'aliments "lourds", pour un repas journalier.

Lors de ces moments, on peut absorber en petite quantité les 3 grands interdits, qui sont les produits laitiers (d'origine animal), les crudités et la charcuterie.
Ces 3 catégories sont à l'origine de nombreuses pathologies, notamment les douleurs articulaires tels que l’arthrose, l’arthrite, problèmes digestifs, émotionnels, fatigue, etc .

Diététique chinoise pour nourrir le Shen

Passeur d'Âmes

Posted on October 31, 2015 at 7:41 AM Comments comments (9)
Un passeur d’Âmes, ce n’est pas seulement aider une entité à aller vers la Lumière. C’est aussi aider une Âme à s’enraciner dans un corps physique et à y trouver la Lumière.Le fait de trouver la Lumière dans un corps physique, fait que, les maux s’apaisent, et/ou disparaissent, et l’Âme prend plaisir dans sa nouvelle demeure (son Temple), et est en pleine contemplation. On pourrait dire que l’Âme médite pendant que le corps est en mouvement. Tandis que, lorsque le corps est en repos (durant le sommeil), l’Âme se met en mouvement.C’est, à mon sens, cela, la vraie spiritualité.


Enseignements spirituels du fondateur de l’Aïkido, Morihei Ueshiba

Posted on July 3, 2015 at 12:42 AM Comments comments (8)

 : Union
Ki : Souffle / Energie
Do : Voie
Aïkido : la Voie de l’Union du Souffle /Energie
 
L’Aïkido, tout comme le Taiji Quan (et les arts internes) ont tous la même base : le Qi Gong.
Un pratiquant sur le chemin de la Voie embrasse toute les Voies et étudie le chemin éclairé de ses ainés.
 
 
« Toutes choses matérielles et spirituelles, proviennent d’une source unique et sont reliées entre elles comme elles ne formaient qu’une seule famille.
Le passé, le présent et le futur sont tous inclus dans le courant de la vie.
L’univers surgit et rayonne d’une source unique, et nous évoluons au travers d’un processus optimal d’unification et d’harmonisation.
 
Observons le flux et le reflux des marées.
Lorsque les vagues frappent le rivage, elles se dressent et retombe, provoquant un grondement. Votre souffle doit suivre le même modèle, absorbant l’univers entier dans votre ventre à chaque inspiration.
Sachons que nous avons tous accès à 4 trésors : l’énergie du soleil et de la lune, le souffle de la terre, le flux et le reflux des marées.
 
Créons chaque nouveau jour en nous habillant avec le ciel et la terre, en nous baignant dans la sagesse et l’amour, en nous plongeant dans le cœur de Mère Nature.
 
La loyauté et la dévotion conduisent à la bravoure.
La bravoure conduit à l’esprit du sacrifice de soi.
L’esprit du sacrifice de soi, mène à la confiance dans le pouvoir de l’amour.
 
Polissez et cultivez l’esprit du guerrier en servant dans le monde ; illuminez le chemin avec votre lumière intérieure.
 
Votre esprit doit être en harmonie avec le fonctionnement de l’univers.
Votre corps doit s’accorder au chant de l’univers ; le corps et l’esprit doivent se lier comme s’ils n’étaient qu’un, unifiés dans le mouvement de l’univers.
 
L’objectif de l’entrainement est de réduire la lenteur, de renforcer le corps et de polir l’esprit.
 
Un véritable guerrier est toujours armé de trois choses : le sabre irradient de la pacification ; le miroir de la bravoure, de la sagesse et de l’amitié ; et le précieux joyau de l’illumination.
 
Le cœur de l’être humain n’est pas différent de l’âme du ciel et de la terre.
Dans votre pratique gardez toujours à l’esprit l’interaction du ciel et de la terre, de l’eau et du feu, du Yin et du Yang.
 
Le guerrier totalement éveillé peut librement utiliser tous les éléments de la terre et du ciel.
Le véritable guerrier apprend la façon correcte de percevoir le mouvement de l’univers.
Il apprend comment transformer les techniques martiales en véhicules de pureté, de bonté et de beauté.
L’esprit et le corps d’un guerrier doivent être perméables à la sagesse lumineuse, au calme profond.
 
Une bonne attitude, une bonne posture, reflètent un bon état d’esprit.
 
Essayez toujours de rentrer en communion avec le ciel et la terre.
Alors le monde vous apparaîtra dans sa véritable lumière.
Toute arrogance disparaîtra et vous pourrez vous fondre dans n’importe quelle attaque.
 
Si votre cœur est assez grand pour envelopper vos adversaires, vous pourrez voir en eux et ainsi éviter leurs attaques.
Et une fois que vous les aurez enveloppés, vous serez à même de les guider le long du chemin que vous indiquerons le ciel et la terre.
 
Il y a 2 types de Ki.
Le Ki ordinaire est robuste et lourd ;
Le Ki véritable est volatile et léger.
Afin de bien effectuer la technique, vous devez vous libérer du Ki ordinaire et laisser vos organes se pénétrer du Ki véritable.
Ceci est la base de la technique puissante.
 
Les progrès viennent à ceux qui s’entraînent encore et encore.
Vous reposer sur des techniques secrètes ne vous conduira nulle part.
 
Si vous percevez la véritable forme du ciel et de la terre, vous connaîtrez l’illumination de votre véritable forme.
Si vous êtes éclairé sur un certain principe, vous pouvez le mettre en pratique. Après chaque application pratique, réfléchissez sur vos efforts. Progressez ainsi sans discontinuité.
 
En fin de compte, vous devez oublier la technique. Plus vous progressez, moins les techniques importent. Le Grand Chemin est en réalité le Non-Chemin.
 
Construire un sanctuaire ou un temple n’est pas suffisant. Visualisez-vous comme l’image d’un Bouddha vivant. Nous devons nous transformer en déesses de la compassion ou en Bouddha victorieux.
 
Utilisez la Paix, pour activer vos pouvoirs multiples. Pacifiez votre environnement et créez un monde magnifique.
 
Le Divin n’est pas une chose au-dessus de nous. Il est dans le ciel, dans la terre et à l’intérieur de nous.
 
Fusionnez avec le cosmos, et la pensée même de la transcendance disparaîtra. La transcendance appartient au monde profane. Lorsque toute trace de transcendance a disparu, la véritable personne – l’Être Divin – se manifeste.
Videz-vous et laissez agir la fonction Divine.
 
Vous ne pouvez voir ou toucher le Divin avec vos sens grossiers. Le Divin est à l’intérieur de vous, il n’est pas ailleurs. Unissez-vous au Divin, et vous serez capable de percevoir les dieux, quelque soit l’endroit où vous serez. Mais n’essayez pas de les attraper ou de les retenir.
 
Lorsque vous vous inclinez profondément devant l’univers, il s’inclinera en retour. Lorsque vous prononcerez le nom de Dieu, il fera écho au fond de vous.
 
Le Chemin est excessivement vaste.
Des temps anciens jusqu’au jour présent, même les plus grands sages ne parviennent pas à comprendre l’entière vérité.
Les explications et les enseignements des maîtres et des saints expriment seulement une partie du tout.
Il n’est pas possible pour quiconque de parler de telles choses dans leur totalité. Ce n’est qu’en cherchant la lumière et la chaleur, en apprenant auprès des dieux, et au travers de la vertu d’une pratique dévoué de la Voie de l’Union de l’Energie, que l’on devient un avec le Divin. »


Les émotions refoulés

Posted on May 30, 2015 at 1:23 PM Comments comments (3)
Les émotions refoulés et/ou non digérés s’accumulent dans le corps humain et peuvent s’apparenter à de la rétention d’eau, une stagnation de sang, des glaires et des masses graisseuses.

Une pratique quotidienne de la respiration abdominal profonde permet d’oxygéner les tissus et de les libérer (ouvrir), ce qui permet de mieux digérer les émotions, de les transformer et de les évacuer. Cette respiration, masse les organes et les renforces.

Ce « travail » est plus ou moins long en fonction de l’impact des émotions sur le corps, plus elles sont récentes et plus elles vont couler comme de l’eau. Plus elles sont anciennes et lourdes, plus elles sont collantes, similaires à des glaires.

Jeûne taoïste

Posted on May 29, 2015 at 7:29 AM Comments comments (10)
Le jeûne taoïste, consiste à s'abstenir de consommer des aliments réputés comme abaissant les fréquences vibratoires du corps, tels que les viandes, les céréales, les charcuteries, les laitages, etc.... On remplaçait ces aliments en petite quantité de nourriture végétalienne, à base de fruits, de légumes, de graines, et de bouillons de plantes issues de la pharmacopée.

Cette cure de purification était limité le temps d'une retraite et était accompagnée d'une pratique intensive de la méditation. Elle était toujours précédée d'une pratique intensive de Qi Gong visant à augmenter le Qi, et pour éviter les risques physiques et psychiques, était suivie par un maitre.

Le jeûne de santé est conseillé aux intersaisons, pendant 5 à 7 jours, avec une diététique exclusivement végétarienne. L'alimentation est riche en légumes sans omettre les graines comme le sésame noir, les noix de cajou, ou les graines de lin. Des bouillons de légumes sont aussi bus tout le long de la journée (au moins 2 litres par jour).
Aucune privation n'est souhaitée. La quantité quotidienne de nourriture sera assimilée en fonction de votre appétit.

Cette cure a pour but de nettoyer le tube digestif (estomac et intestins) et de les rendre plus performant dans sa fonction de transformation du bol alimentaire en Qi et en Sang.

Libération des émotions

Posted on March 11, 2015 at 7:32 AM Comments comments (16)
Les séances de Wai Qi Liao Fa permettent de libérer les émotions et leurs systèmes de pensées contenues dans le corps physique.

A chaque libération, le corps se détend un peu plus, et doit s’ajuster de nouveau afin de se maintenir en équilibre.

Un bon thérapeute sait quand le patient atteint son seuil de libération et arrête la séance, laisse le patient se reposer avant de reprendre une libération approfondie lors d’une séance prochaine.

Le corps à un seuil de limite à la libération émotionnelle. Libérer toutes les émotions d’un coup provoque une énorme souffrance durant plusieurs jours, elle n’est donc pas recherchée. On préfère la méthode douce, qui est progressive et demande du temps, de la volonté.

Il est fréquent de voir le patient revivre son passé et les expériences émotionnelles douloureuses avant de pouvoir les libérer complètement. Cela passe souvent par des rêves, une évacuation par la sueur, les selles et les urines. Il se peut que la libération vous change radicalement, que vous ne vous reconnaissez plus car vous vous êtes habitué à un état de stress, cela peut perturber les premiers jours et de grand changement peuvent survenir suite à des prises de conscience. Changement des habitudes, d’amis, de travail, etc.

Un bon thérapeute est conscient de ces changements et est disponible afin d’aider le patient dans cette voie, afin qu’il soit de nouveau en paix avec lui-même et son environnement. Il ne force jamais un patient à continuer des séances, il respecte son choix de ne pas vouloir aller plus loin dans la libération. Il reste à sa disposition si le patient en ressent le besoin.

Le thérapeute est aussi présent pour aider le patient dans un domaine psychologique. Le soin commence dès que le patient prend contact avec le thérapeute et continue tant que le patient le désire.

Qi Gong, Longlaville, Homécourt, Jarny

Connaissance

Posted on March 11, 2015 at 7:27 AM Comments comments (124)
Nous sommes tous née avec une connaissance inné. Nos émotions négatives que nous gardons emprisonnés dans nos cellules nous éloignes de cette connaissance. De même lorsque nous négligeons qui nous sommes. Pour retrouver cette connaissance nous devons passer par un recentrage (connexion Terre-Ciel), puis une purification profonde. En se connaissant sois-même, on a accès à toute la connaissance de l'univers car notre génétique est identique à la génétique de l'univers.Nous avons la connaissance du présent, du passé et de l'avenir.

Qi Gong, Longlaville, Homécourt, Jarny
En thérapie énergétique, le thérapeute se sert de cette connaissance afin d'extraire la racine du mal et exorcisé le patient afin de l'emmener là où il doit être selon le Tao.



Les chakra

Posted on March 11, 2015 at 7:25 AM Comments comments (383)
Les chakra sont des roues d'énergie qui relie notre Âme à notre corps, au monde extérieur.
Lorsqu’on parle d’ouverture et de fermeture des chakra, il ne faut pas le prendre comme étant un chakra fermé car cela n’existe pas. Il est fermé au monde extérieur car il est « sali » par les émotions négatives (bloqué). Le nettoyage des chakra permet de se retrouver soi avec le monde extérieur (ouverture).
On peut aussi le voir, lorsqu’une entité, pour sa survie se nourrit des émotions négatives. L’entité bloque la vision et « ferme » (bloque) la porte externe du chakra.

Qi Gong, Longlaville, Homécourt, Jarny Travailler sur les sons thérapeutiques, par exemple, permet de nettoyer son corps et donc ses chakra des émotions négatives et de les revitalisés par des émotions positives.